Email to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedIn

Samedi dernier s’est achevée la 11ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) féminine au Ghana. Après deux semaines de compétition et après un affrontement entre les huit meilleures sélections nationales du continent, le Nigeria conserve son titre pour la 3ème année consécutive. Suite à la finale les opposant aux sud-africaines, les Super Falcons ont réussi à s’imposer aux tirs au but (4-3).

Le Nigeria remporte ainsi sa neuvième victoire depuis la création de la CAN en 1998. En effet, ce n’est qu’en 2008 que les nigérianes finissent 3ème de la compétition, et et en 2012 où elles échouent au pied du podium. Les sud-africaines, elles, peuvent se consoler de leur défaite avec le prix de la meilleure joueuse attribué à Thembi Kgatlana, attaquante de 22 ans. Elle trône à la tête du classement des buteuses avec 5 buts inscrits en cinq matchs. Elle est suivie de près par la nigériane Asisat Oshoala et par la zambienne Rachael Kundananji qui ont, elles, inscrit, respectivement, 3 buts.

Le Cameroun, arrivé 3ème, remporte lui le prix de l’équipe fair-play du tournoi. Par ailleurs, cette CAN aura permis à trois équipes de se qualifier pour le mondial féminin de football ayant lieu en France à partir du 7 juin 2019. En effet, le Nigéria, l’Afrique du Sud et le Cameroun entrent dans la course et se verront confrontés aux nations du monde entier. Rendez-vous donc en 2019 pour suivre cet évènement !

Sources :

Email to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedIn

Les commentaires sont clos.