Email to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedIn

Afrobytes_étiquette

Paris a accueilli les 8 & 9 juin 2017 la conférence Afrobytes, assemblée de passionnés de technologies en lien avec l’Afrique comprenant entrepreneurs, dirigeants d’entreprises, investisseurs et startups.

L’évènement a pu rassembler des invités de marque tels que Ebele Okobi (Directrice de la politique publique Afrique pour Facebook), Pierre Gataz (Président du MEDEF), Arun Jaitley (Ministre indien des finances, de la défense et des affaires), Almaz Negash (Fondatrice du réseau de le diaspora africaine (ADN)), Kabirou Mbodje (Fondateur et dirigeant de Wari) ou encore Lilian Thuram (ex-footballeur professionnel international engagé).

La montée croissante d’une classe moyenne africaine et de la technologie commercialisée offrent de grandes opportunités sur le marché africain. L’enjeu actuel est alors d’accompagner cette émergence du consommateur africain et plus largement, l’émancipation du digital. Croissance, technologie, business & innovation ; tels sont les mots d’ordre d’Afrobytes. Cette conférence promettait d’offrir « un cadre vibrant et motivant pour se connecter avec des personnes qui vous ressemblent ».

L’ambition d’Afrobytes est de redéfinir les relations afro-européennes au travers de la technologie et se revendique comme étant le lien entre technologie Africaine et Européenne. Cette conférence représente en effet un catalyseur de rencontres entre investisseurs, startups africaines, clients et autres acteurs du continent.

Outre leur volonté d’offrir une certaine visibilité, elle leur permet également de s’enrichir grâce aux divers ateliers, débats, invités d’honneur, interviews et sessions de réseautage constituant le programme de ces deux jours.

Afrobytes souhaite également promouvoir les liens entre la diaspora africaine et son continent d’origine en leur permettant de rester connectés via le transfert d’argent et les investissements directs.

Pour la seconde année consécutive, la conférence Afrobytes a tenu sa promesse en organisant un marché de rencontres entre les différents acteurs de l’écosystème africain de la technologie. Une nouvelle édition est d’ores et déjà annoncée pour 2018… Morgan Philips suivra bien entendu cette prochaine conférence !

Email to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedIn

Pas de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

 
Laisser un commentaire