Email to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedIn

Marchés français et new yorkais se distinguent en matière de recrutement. Si le recrutement de cadres dirigeants et le travail temporaire répondent aux mêmes codes de chaque côté de l’Atlantique, les profils intermédiaires sont en revanche soumis à des méthodes de recrutement bien distinctes. Afin d’élaborer une méthodologie de recrutement innovante et sans faille, Morgan Philips Executive Search met en commun les ‘best practices’ de chaque marché.

 

statut liberté

 

 

  • New York : des recruteurs ouverts aux talents des autres secteurs

 

La France demeure assez peu audacieuse en matière de recrutement. Au potentiel général d’un(e) candidat(e) sont encore préférées l’expérience factuelle et la spécialisation formelle. Les Etats-Unis se montrent davantage ouverts aux candidats expérimentés dans des secteurs différents de celui pour lequel est réalisé le recrutement. Une expérience dans un secteur suffit à gagner la confiance du recruteur outre-Atlantique, quand en France le potentiel d’adaptabilité à moyen terme est rarement évalué en première instance.

Fort de ce constat, Morgan Philips Executive Search identifie les candidats conjuguant expérience et potentiel afin de fluidifier le marché et de faire évoluer les mentalités. Dans un contexte de pénurie de talents et d’évolution rapide des métiers, la formation et le potentiel doivent faire l’objet d’une attention toute particulière au sein des ressources humaines. Il est indispensable d’identifier l’adaptabilité globale des candidats, trait principal du potentiel, lors du processus de recrutement.

 

 

  • Paris : une connaissance approfondie des candidats

 

Paradoxalement, les cabinets de recrutement américains misent davantage sur les talents et les compétences des candidats non-spécialistes tout en les rencontrant moins. En effet, les entreprises américaines font appel aux cabinets afin de sélectionner des CV, mais conservent la plupart du temps leur indépendance quant au reste du processus.

En France en revanche, les cabinets fournissent une liste finale de quelques candidats sélectionnés après plusieurs étapes rigoureuses, parmi lesquelles une rencontre avec le chasseur et une étude approfondie des attentes des candidats. Nous nous inscrivons sur ce point dans la tradition française : afin d’assurer un recrutement efficace et pérenne, Morgan Philips Executive Search s’attache à chaque détail permettant d’évaluer tant l’adéquation du candidat aux missions qu’il devra remplir, qu’à la culture d’entreprise.

 

 

  • New York : des honoraires plus attractifs

 

New York regorge de cabinets d’executive search. Les entreprises souhaitant recruter profitent de ce contexte ultra-concurrentiel et l’exacerbe en confiant les missions à plusieurs cabinets : trois, quatre, parfois cinq. En choisissant cette stratégie de non-exclusivité et en signant des contrats au succès, les clients négocient les honoraires et obtiennent ainsi des taux situés entre 15% et 20% du package annuel du futur recruté.

La France fonctionne différemment : plus souvent en trois tiers ou avec un tiers au lancement, et par mandats exclusifs. Quand les recherches ne le sont pas, deux cabinets interviennent simultanément, mais rarement plus. La plupart des cabinets parisiens pratiquent des honoraires allant de 20% à 30%.

Morgan Philips a sur ce point suivi le modèle américain : partant du constat que la concurrence est bien réelle, qu’elle ne fera qu’augmenter et que les attentes de nos clients évoluent avec le marché et les outils nouveaux, nous avons choisi d’anticiper ces évolutions et de pratiquer des honoraires démarrant à 15%, ceci grâce à la définition d’un nouveau business model et d’une nouvelle offre.

 

Forts de leurs expériences internationales, les consultants de Morgan Philps Executive Search ont acquis une véritable expertise sur plusieurs marchés et sur leurs spécificités en matière de recrutement, grâce auxquelles fut conçu notre modèle de recrutement innovant.

 

 

Louis Espinassou, Deputy Managing Director Morgan Philips Executive Search France. 

Email to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedIn

Pas de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

 
Laisser un commentaire