Email to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedIn
Career Friday - Le meilleur des 2 mondes

Career Friday – Le meilleur des 2 mondes

J’entends depuis de nombreuses années que si vous voulez devenir entrepreneur, il vous faut abandonner votre job actuel et sacrifier tout pour réussir : ne jamais douter! Prendre des risques, avoir du courage, de la confiance en soi et un engagement sans faille.

J’aimerais vous proposer une autre voie moins radicale : garder votre job actuel et tester votre idée en étant entrepreneur à mi-temps, le soir et le week-end. En effet, je me suis aperçu que les entrepreneurs qui se lançaient dans le défi de la création d’entreprise tout en gardant leur job de tous les jours avaient plus de chance de réussir. Ceci vous permet d’avoir du temps et des ressources financières pour peaufiner votre projet. Si vous devenez tout de suite entrepreneur à 100%, vous êtes dos au mur, vous avez peu de marge de manœuvre pour faire évoluer et perfectionner votre modèle, votre service, votre produit.

En somme, devenir entrepreneur tout en gardant son job salarié vous permet le doute, vous permet d’hésiter, de questionner vos idées, de chercher le bon modèle. Dans ces temps troublés, prendre des risques oui mais calculés.

Vous allez me dire : « mon job salarié actuel ne me laisse pas de temps pour faire autre chose. J’ai aussi ma famille, mes loisirs… »
C’est vrai mais je pense que l’on peut toujours trouver du temps. Si vous vous levez 1h plus tôt tous les jours vous dégagez 7 heures, si vous arrêtez complètement de regarder la télé ou Facebook, combien de temps gagnez-vous ?

Retenez l’une des devises des SAS : « If there is a will, there is a way » (s’il y a une volonté, il y a un chemin) et ayez le meilleur des 2 mondes : le salariat et l’entrepreneuriat pour le démarrage de votre start-up.

 

Charles-Henri Dumon, CEO & Founder of Morgan Philips Group

Email to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedIn

Pas de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

 
Laisser un commentaire